Education aux écrans

Gérer l’utilisation des écrans

Dans nos classes, les écrans sont un outil d’apprentissage. A la maison, leur fort potentiel de divertissement peut amener nos élèves à y passer trop de temps (au détriment d’autres activités comme les jeux à l’extérieur, les jeux de société, les échanges avec sa famille, la lecture, l’ennui, le sommeil…). Certains parents peuvent y voir une façon simple d’occuper leur enfant en lui faisant plaisir, sans savoir quelle limite poser, d’autres peuvent les interdire totalement. La démarche éducative se situe à mi-chemin entre ces deux choix, en construisant un cadre d’utilisation  pour amener peu à peu l’enfant à être autonome dans sa gestion mesurée des écrans.

Nous vous proposons ici quelques ressources afin de pouvoir répondre aux questionnements des parents et/ou d’avoir des supports pour engager le dialogue. Ces ressources peuvent également être utilisées en classe (cycle 3).

Pour toute précision à ce sujet, vous pouvez contacter votre conseiller au numérique éducatif : roland.mariano@ac-bordeaux.fr

La règle des 4 pas :

Sur le site http://www.alertecran.org/les-4-pas/ vous trouverez une affiche, un dépliant et une vidéo explicitant la règle des 4 pas : PAS d’écran le matin, PAS durant les repas, PAS dans la chambre, PAS avant de dormir.

L’affiche offre une vue synthétique de cette règle, le dépliant est plus explicite. Cette règle, énoncée ainsi clairement, peut constituer un point de départ pour une réflexion et une définition (ou une évolution) du cadre d’utilisation des écrans à la maison. La vidéo peut être l’occasion d’un échange en famille ou en classe.

3 – 6 – 9 – 12 : Apprivoiser les écrans pour grandir

Le psychiatre Serge Tisseron a établi un cadre qui est intéressant car il prend en compte l’âge des enfants (3 ans, 6 ans, …). L’affiche téléchargeable sur le site https://www.3-6-9-12.org/ présente cette évolution.

Pour une navigation sereine

Il n’existe pas de solution parfaite, un enfant s’expose toujours à un risque potentiel lorsqu’il navigue sur le Web. Il doit être accompagné par un adulte dans sa découverte de ce monde numérique. Les outils suivants permettent de lui faire prendre conscience de ces risques et de les réduire.

L’opération Permis Internet :

Le « Permis Internet pour les enfants » est un programme national de prévention pour un usage d’Internet vigilant, sûr et responsable à l’attention des enfants de CM2 et de leurs parents.

Ce projet est introduit et conclu par un échange entre les élèves et un policier ou un gendarme. Un kit pédagogique contient un livret en deux parties : une pour les élèves, l’autre pour les parents. Neuf classes de notre circonscription y participent cette année.

Présentation du projet : https://www.permisinternet.fr/ 

Pour les enfants : https://www.permisinternet.fr/aventures_des_permiz/

Pour une navigation adaptée :

  • L’Education Nationale a choisi le moteur de recherche français QWANT junior. Pas de publicité ni d’accès aux contenus inappropriés et aux sites de e-commerce, ni de recueil de données. Dans les paramètres du navigateur web, vous pouvez définir Qwant junior comme moteur de recherche par défaut et comme page d’accueil.
  • Le logiciel Adblock Plus permet de bloquer les publicités. Afin de respecter le modèle économique du Web (qui est gratuit notamment grâce au financement par la publicité), ce logiciel autorise, par défaut, les publicités non-intrusives. Dans le cadre d’une utilisation pédagogique, vous pouvez désactiver cette autorisation dans les options d’Adblock Plus.

Comment connaître l’âge conseillé pour les films ?

Une œuvre cinématographique est un bon support pour l’exercice de la compréhension. Partager le visionnage avec un enfant permet un échange autour de l’histoire et de ses nœuds scénaristiques, de sa chronologie, de l’analyse des causes et des conséquences des actes et émotions des personnages,  de l’anticipation de la suite, des choix de réalisations, des informations implicites…

Il n’est pas toujours évident de savoir si tel ou tel film est adapté à un enfant en particulier. On peut considérer trois critères pour évaluer la pertinence d’un film pour un enfant :

  • Les thèmes abordés concernent-ils l’âge de votre enfant ?
  • La compréhension est-elle possible pour votre enfant ? (complexité des dialogues, de la réalisation, du montage)
  • Les contenus sont-ils appropriés ?

Les objectifs sont de ne pas placer l’enfant face à des contenus inappropriés et/ou de ne pas lui faire perdre son temps devant une oeuvre trop complexe pour lui ou trop éloignée des préoccupations des enfants de son âge.

Deux ressources peuvent vous permettre de vous accompagner en ce sens :

  • Le Centre National du Cinéma et des images animées (CNC) présente sa classification légale des films diffusés en France. Vous pouvez chercher un film ici : http://www.cnc.fr/web/fr/rechercher-une-oeuvre. En cliquant sur la mention (« interdiction au moins de 12 ans » par exemple), les raisons de l’interdiction vous sont fournies (pour la plupart des films).
  • Le site suisse Filmages.ch est très intéressant. Il présente en effet l’âge légal pour les films (pour leur diffusion en Suisse) et un âge suggéré par des professionnels. Cet âge suggéré prend notamment compte les critères ci-dessus. Il présente des indications et contre-indications très fines. Vous pourrez trouver le film qui vous interroge via le catalogue des films.