Juin 12

Continuité pédagogique : exemple d’utilisation de vidéos en maternelle

Pendant le confinement, beaucoup d’enseignants ont usé de stratégies différentes pour maintenir la continuité pédagogique. Depuis le retour en classe, certains usages sont restés.

Voici un exemple de continuité pédagogique mise en place dans la classe de Denis Falcetta – PS à St Martin de Seignanx .

Depuis le 18 mars, j’envoie tous les jours de la semaine, les samedis, dimanches,  jours fériés et aussi pendant les vacances, une courte vidéo à mes élèves. La dernière sera postée le 3 juillet. Ces vidéos ont une durée égale mais pas trop longue, pour éviter une attention trop soutenue.

 

 

Toutes sont envoyées via un cloud (type Cloudedu de l’ALPI), mais peuvent aussi bien être déposées sur Médiacad ou Peertube.  L’avantage est qu’il n’y a pas de soucis de messagerie avec un courriel trop lourd, du fait qu’elles sont téléchargeables via un lien et qu’elles peuvent être lues sur tous les supports (les enfants les regardent souvent sur un smartphone ou une tablette).

Dans les vidéos, les ateliers présentés sont uniquement faits avec des objets du quotidien, du matériel de récupération.  Le matériel nécessaire est énuméré dans le message qui accompagne la vidéo afin que les parents puissent préparer la séance. De même, aucune fiche n’a été proposée pour ne pas mettre les personnes sans imprimante dans l’embarras. Je ne proposais aux élèves que la manipulation.

Le choix de l’usage de la vidéo a permis un contact permanent et quotidien avec mes élèves.  Il n’y a pas de matériel particulier pour l’enseignant et pas de problème de lecture pour les parents. Les vidéos sont souvent regardées plusieurs fois par jour et  l’histoire du dimanche est regardée en famille. Une relation unique s’est installée avec la classe.