Cycle 3 – Rédiger en orthographiant

Voici les trois cartes mentales récapitulant les gestes professionnels et vigilances  engagés dans l ‘écriture à partir de la conférence sur Rédiger en orthographiant.

-> 1 carte mentale oral de cadrage

-> 2 carte mentale  accompagnement dans l’ écriture

-> 3 carte mentale  recours aux affichages  et aux outils

-> 4 le webdoc « Rédiger en  orthographiant » où l’on peut trouver les supports des situations, des vidéos sur les gestes professionnels en classe : ici

-> 5 le site de mutualisation de Canopé Viaéduc où vous pouvez trouver d’autres situations pédagogiques inspirées de la démarche dans l’espace « Rédiger en orthographiant (loupe) . Il est nécessaire de s’y inscrire avec son adresse en ac-bordeaux.fr.

Oral de cadrage. Ce temps peut être mené en classe entière.

Après un temps d’oral sur la situation proposée permettant de mettre à jour :

– les attendus sur l’écrit  le type de texte ou le genre , un texte narratif pour le roman de renard, une description pour Daruma et un compte rendu d’expérience pour la technologie

– mais aussi de donner à voir ce qu’il est possible d’écrire à partir du support,

voici trois exemples de collecte de mots menées  lors de la phase d’oral de cadrage sur le fond :

  •   les mots sont organisés par nature, au singulier pour les noms et adjectifs, à l’infinitif pour les verbes . Ce sont les élèves qui doivent gérer les accords.
  •  penser en amont aux focales de mots à cibler en fonction du genre littéraire.

Pour le narratif, on pensera à faire rechercher des substituts nominaux sur le ou les personnage (s), des synonymes de verbes hyper fréquents comme dire, faire, des connecteurs de temps (ou la référence à l’outil dans le cahier outils)

Pour un texte descriptif  on travaillera sur les adjectifs, les noms spécifiques, des synonymes de voir, l’organisation de la description ( plans ou de bas en haut)

Pour une description d’œuvre d’art, il sera important d’ajouter une partie sur les émotions, les ressentis.

Accompagnement pendant l’écriture. A mener en demi classe ou atelier

Inventaire d’ activités possibles à donner pour le reste de la classe en autonomie :

  • fiche de numération
  • fiche de lecture (gamme de lecture par ex)
  • lecture silencieuse (avancer dans le livre de lecture suivie)
  • copier une leçon
  • copier la poésie
  • mettre au propre une production écrite
  • exerciseur de math
  • exerciseur de français (EDL)
  • ceintures d’autonomie
  • Orthophore
  • jeux par binômes (d’anglais(bingo…), de math, d’EDL)
  • programmation informatique
  • faire une recherche en vue d’un exposé,  d’un temps d’oral.

Pour ceux qui écrivent : on cherche à accompagner en situation les élèves pendant l’écriture pour réfléchir sur les accords avec eux, réfléchir  sur les homophones, s’appuyer sur les affichages et outils pour ajuster.

On voit si l’élève a compris le chemin orthographique d’un accord, la logique d’un mot à écrire  et s’il n’a pas compris, on refait l’explication en direct.

En demi classe.                                                                            En atelier, le reste de la classe est en autonomie

Photo 1 : en direct, l’enseignant souligne une erreur au feutre fluo et fait réfléchir l’élève.  Soit  l’élève trouve l’erreur et verbalise l’accord, soit l’enseignant lui réexplique en direct avec l’affiche ou sans, selon les compétences de l’élève.

Photo 2 : un élève utilise ses outils pour écrire en plus de la collecte de mots. Ici les bases des verbes.

Sur la  photo 3 : un   élève recherche l’écriture d’une terminaison sur  un tableau de conjugaison

Des outils de conjugaison :

Photo 1 : les terminaisons des verbes organisés dans une logique de groupes, photo 2 un verbe irrégulier sur tablette

Photo 3  un autre fonctionnement autour de la conjugaison prôné l’an dernier par M. Gourdet lors de la conférence, le travail de conjugaison horizontale.  On travaille une personne à tous les temps et on structure les régularités ( terminaisons et  marque du temps).

Sur l’affiche les pronoms : Je, ils/ elles et il/ elle. car on, choisit  en premier lieu les pronoms les plus fréquents aussi.

 Photo 1 : Dans la classe d’Elisabeth, une table avec les outils pour écrire :  phrases référentes,  porte vues avec lexiques thématiques , fiche récapitulative sur les bases des verbes, dictionnaires Euréka pour rechercher l’orthographe d’un mot, dictionnaire classique.

Photos 2 et 3 des outils de cahiers outils  d’autres classes : les mots invariables, les homophones grammaticaux.

Photo 1 : Différenciation, un élève écrit en utilisant l’affiche avec la collecte de mots à côté de lui.

Autres outils pour aider à écrire :

  • Euréka ,  dictionnaire Eurêka, à entrée phonétique (on trouve le mot en fonction de sa prononciation),
  • Diclé, dictionnaire avec 3 parties : dictionnaire pour lire, dictionnaire pour écrire, planches thématiques illustrées
  • Répertoire orthographique Cléo Chez Retz . Planches thématiques rangées alphabétiquement par nature de mots .
  • Les connecteurs : https://www.stylo-rouge-et-crayon-gris.fr/2017/01/28/connecteurs/
  • les mots invariables :

 

Suite au 1er jet, on peut utiliser ce type de code de correction  avant le second temps de travail  : code de correction 4 focales .

Grille d ‘évaluation   après le 1er jet  un exemple d’Isabelle Le Corre  suite au travail sur 3 critiques de film : grille évaluation écrire synopsis et avis argumenté

Quelques   petits films   pouvant permettre d’écrire :

Les fourmis : https://ent2d.ac-bordeaux.fr/mediacad/m/18757

Les pingouins : https://ent2d.ac-bordeaux.fr/mediacad/m/18759

Les crabes :  https://ent2d.ac-bordeaux.fr/mediacad/m/18758

Les oiseaux,  vidéo proposée par Aurélia Labatut  : https://www.youtube.com/watch?v=dKeann_nWIs

Un document proposé par Didier Lacaule : le mémento « pour bien écrire » réalisé avec les CM2

Mémento Port de Lanne :  mémento écrire   Merci Didier !