Lecture à haute voix en CP, en CE1 : les chuchoteurs

Le chuchoteur est un petit outil facile à fabriquer pour la lecture à haute voix des élèves des CP et CE1.

Le Guide orange conseille aux enseignants de faire lire les élèves en oralisant leur lecture pour qu’ils entendent ce qu’ils lisent pour le comprendre.

Voici un petit outil, le chuchoteur, qui va changer la vie des collègues de CP et CE1 !

Le « chuchoteur » s’utilise comme un combiné téléphonique à l’ancienne. il permet de s’entendre de façon amplifiée lorsque l’élève lit des syllabes, mots, phrases, seul.

Les collègues Edwige et Sophie en CP et CE1 à Badinter les utilisent. Leur témoignage :

« Les élèves sont concentrés sur ce qu ils lisent et ne sont pas perturbés par les autres lecteurs.

La classe est calme pour faire travailler l’autre niveau.  »  Sophie et Edwige

Idéal, en CP et CE1 !

Auparavant, entrainement collectif à la lecture, un bruit de fond important

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Intérêts pour les élèves :

-d’aider les élèves qui ont du mal à se concentrer sur leur lecture ou à entendre les sons des mots, de distinguer des sons proches en phonologie ( dictée de syllabes,de mots.)

-de lire en autonomie au coin  bibliothèque pendant que l’enseignante travaille avec 1/2 classe.

-de travailler la compréhension lors d’une lecture plus longue.

-de se concentrer sur leur voix, leur intonation sans bruit parasite.

de baisser, de façon conséquente, le volume sonore de la classe, ou du groupe concerné.

-d’augmenter le temps de lecture effectif de chaque élève

-d‘améliorer la fluidité et la compréhension

-d’aider les élèves à aller vers la lecture silencieuse

 

 

  • Hors temps Covid, il est possible d’avoir une utilisation par deux en faisant pivoter un coude pour lire à deux, se corriger ensemble, progresser 

-en cas de cours double, cela permet de travailler plus sereinement avec l’autre groupe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour l’enseignant :

On peut l’utiliser avant la lecture avec l’enseignant en  préparation , découverte des syllabes, mots, phrases ou après la lecture avec l’enseignant, pour  relecture autonome, entrainement

On peut utiliser le chuchoteur par deux : l’un lit, l’autre écoute.  En alternant lecture et écoute, cela peut motiver les élèves à relire un texte.

Il est , bien sûr, utile aussi en CE2, CM1 et CM2 pour des élèves qui n’ont pas automatisé la lecture.

Les limites

– Ce n’est pas un jouet mais un outil. Il faut que les élèves intègrent bien, l’objectif.

– Il n’y a pas de retour direct, ni de correction

 

 Comment en fabriquer ?

Au rayon plomberie, acheter :

– un tube en PVC diamètre 32

– plusieurs « coudes », de préférence « femelle/femelle » diamètre 32

– une scie à métaux

10 chuchoteurs reviennent à une quinzaine d’euros.