le portrait dans des les collections permanentes du musée des Beaux-Arts

Palma le Vieux (dit) (1480-1528), Portrait d’homme tenant une lettre et un gant , 1515-1525 (vers), Huile sur toile.

Les œuvres sur le thème du portrait dans les collections permanentes du musée.

le portrait document d accompagnement

Lien Permanent pour cet article : https://blogacabdx.ac-bordeaux.fr/arts33/2018/02/02/le-portrait-dans-des-les-collections-permanentes-du-musee-des-beaux-arts/

Informations pratiques et contacts

 

                                              

20 cours Pasteur, 33000 Bordeaux 

Tramway : ligne B du réseau TBC arrêt musée d’Aquitaine
En train : aquitaine.ter.sncf.com
Stationnement : parkings Victor Hugo, Pey-Berland et République

Le musée d’Aquitaine présente l’histoire de Bordeaux et de sa région, depuis la préhistoire jusqu’à nos jours, à travers ses collections d’archéologie, d’histoire et d’ethnographie régionale et extra-européenne. « Musée de civilisation », il présente chaque année des expositions temporaires explorant des thèmes sur l’histoire et les cultures du monde.

 

Pour réserver  une visite ou un atelier avec sa classe (réservation absolument obligatoire)

 1. Contacter le Service médiation les mardis, mercredis et jeudis de 13h30 à 17h30 pour réserver une date et un créneau horaire au  05 56 01 51 04.

2. Confirmer impérativement votre demande en vous inscrivant sur l’application COEMEDIA.

Pour mieux préparer votre visite et organiser votre projet, vous pouvez prendre ensuite contact  avec Eliette Sauvan, enseignante mise à disposition au musée d’Aquitaine (les lundis et mardis et un mercredi sur deux )

05 56 01 51 02 ou eliette.sauvan@ac-bordeaux.fr. 

Programmes 2017-2018 des visites et ateliers pour les groupes : livret_20172018_pour_site_musee

 

Lien Permanent pour cet article : https://blogacabdx.ac-bordeaux.fr/arts33/2018/01/15/informations-pratiques-et-contacts/

L’Archéologie à Grande Vitesse

Long de 300kilomètres, le tracé ferroviaire de la Ligne à Grande vitesse « L’Océane » a permis aux archéologues d’enrichir les connaissances sur la vie quotidienne de nos ancêtres, depuis la préhistoire jusqu’à nos jours.

A travers les fouilles archéologiques menées dans les régions Centre et Nouvelle-Aquitaine,commencez votre voyage dans l’exposition ponctuée de nombreuses bornes tactiles, de projections, d’un atlas interactif et de films avec reconstitutions 3D. Découvrez la vie des chasseurs de la préhistoire et des premiers agriculteurs, puis explorez des fermes gauloises, une villa gallo-romaine et un hameau et des sous-terrain médiévaux.

Retour sur 400 000 ans d’histoire, entre Tours et Bordeaux grâce aux techniques de fouilles de l’archéologie préventive…

Visite guidée ou libre (1h30 environ)

Possibilité de participer à un atelier « Sur les traces du passé » : Dans notre laboratoire, deviens un scientifique et analyse les vestiges découverts par les archéologues lors des fouilles des sites du tracé LGV. Carpologie, numismatique, céramologie, topographie, archéozoologie et tracéologie n’auront plus de secret pour toi !

Livret-jeu pour les enfants remis gratuitement à l’entrée de l’exposition : Livret Jeu LGV

Entrée gratuite pour les groupes scolaires, visite uniquement sur réservation auprès du service médiation du musée d’Aquitaine 05 56 01 51 04 (ou 05).N’oubliez pas de confirmer votre visite sur l’application COEMEDIA.

Exposition présentée jusqu’au 4 mars 2018.

Document pédagogique en téléchargement : livret aide à la visite basse déf

Lien Permanent pour cet article : https://blogacabdx.ac-bordeaux.fr/arts33/2018/01/15/larcheologie-a-grande-vitesse/

Introduction au design

Quelques pistes pour aborder le design.

Document d’accompagnement : Design

Lien Permanent pour cet article : https://blogacabdx.ac-bordeaux.fr/arts33/2018/01/11/introduction-au-design/

Soirée au théâtre

Au fil de la visite de l’Hôtel de Lalande, ce parcours permettra de découvrir la vie quotidienne d’une famille de la riche société bordelaise au XVIIIème siècle à Bordeaux, de comprendre les différents modes de divertissement, d’appréhender l’idée de représentation et le soin porté aux tenues de sortie.

Document d’accompagnement : Soirée au théâtre

Lien Permanent pour cet article : https://blogacabdx.ac-bordeaux.fr/arts33/2018/01/11/soiree-au-theatre/

L’image-livre. Éditeurs et artistes de l’avant-garde tchèque (1920-1930)

Du 25 janvier au 06 mai 2018

Josef Čapek, couverture pour Zloděj z Bagdadu (Le voleur de Bagdad), Konstantin Biebl, Éditions Aventinum, Prague, 1925, collection Pierre Ponant

Le musée des Arts décoratifs et du Design invite l’historien et critique du design Pierre Ponant à présenter sa collection particulière de livres tchèques des années 1920 et 1930.

Du rondocubisme au collage dadaïste et au photomontage, les couvertures des romans publiés à Prague se font l’écho des grands mouvements qui ont marqué l’histoire de l’art du XXème siècle. Outre le travail d’artistes multidisciplinaires comme Josef Čapek, Karel Teige ou Adolf Hoffmeister, l’exposition met en lumière le rôle joué par les éditeurs praguois dans la recherche de nouveaux rapports entre le texte et l’image et de nouvelles expérimentations typographiques. Elle plonge le visiteur dans le contexte artistique de la Prague du début du XXème siècle : dessins, peintures, films, affiches et photographies évoquent l’effervescence de cette ville, au moment où s’épanouissent toutes les avant-gardes artistiques.

Pour cette exposition, Pierre Ponant a rassemblé une collection de plus d’une centaine d’ouvrages. Peintures, dessins, gravures, mobiliers et objets prêtés par le musée des arts décoratifs de Prague (Umprum) et la Galerie Morave de Brno complètent ce rare panorama du design graphique.

Collectionneur et commissaire scientifique de l’exposition : Pierre Ponant

Commissaire associé : Étienne Tornier, responsable des collections XXème-XXIème siècles au MADD

Scénographie de l’exposition : Martine Arrivet et Jean-Charles Zébo – Ateliers MAJCZ

Document d’accompagnement : Document d’accompagnement livres tchèques

Lien Permanent pour cet article : https://blogacabdx.ac-bordeaux.fr/arts33/2018/01/10/limage-livre-editeurs-et-artistes-de-lavant-garde-tcheque-1920-1930/

Oh couleurs ! Le design au prisme de la couleur

Du 29 juin 2017 au 3 décembre 2017

 

Le musée des Arts décoratifs et du Design organise une exposition sur les liens entre la couleur et le design.

Dans l’hôtel de Lalande, qui accueille le musée des Arts décoratifs et du Design, la couleur est partout présente, des boiseries vertes et or du Salon de Gascq aux boiseries jaunes de la Chambre jonquille. C’est cette identité très colorée du lieu qui a suscité le thème de l’exposition.

Si le sujet est souvent écarté de l’histoire du design, c’est qu’il est insaisissable. La couleur n’existe pas en soi, elle n’est perceptible que dans la lumière et varie selon sa quantité, le support qui la reçoit et l’œil qui la regarde.

Ainsi, rien de définitif ne peut être dit sur la couleur. Le parti pris de cette exposition sera donc de l’interroger à partir de différents points de vue, en donnant notamment la parole à des spécialistes des domaines du design, de la mode, de l’industrie et de la sociologie. Ils mettront en évidence l’ambiguïté du concept, sa plasticité au regard des objets, de leur processus de fabrication et de leur perception.

Mise en scène par Pierre Charpin, l’exposition prendra place dans un lieu exceptionnel, l’ancienne prison municipale de la rue Boulan, située à l’arrière du musée et construite au 19ème siècle par les services de police occupant alors l’hôtel de Lalande.

Document d’accompagnement :  Oh couleurs

Lien Permanent pour cet article : https://blogacabdx.ac-bordeaux.fr/arts33/2018/01/10/oh-couleurs-le-design-au-prisme-de-la-couleur/

La prison

Une prison municipale à l’emplacement du jardin de l’Hôtel de Lalande.

Livret : Livret prison

Lien Permanent pour cet article : https://blogacabdx.ac-bordeaux.fr/arts33/2018/01/10/la-prison/

L’ornement végétal

Au fil de la visite de l’Hôtel de Lalande, ce parcours permettra de découvrir la vie quotidienne d’une famille de la riche société bordelaise au XVIIIème siècle à Bordeaux et d’aller à la recherche des différents ornements végétaux.

Document d’accompagnement : L’ornement végétal

Lien Permanent pour cet article : https://blogacabdx.ac-bordeaux.fr/arts33/2018/01/10/lornement-vegetal/

Éclairer – S’éclairer

Au fil de la visite de l’Hôtel de Lalande, ce parcours permettra de découvrir la vie quotidienne d’une famille de la riche société bordelaise au XVIIIème siècle à Bordeaux, en insistant sur les modes d’éclairage et les objets qui s’y rattachent.

Document d’accompagnement : Éclairer- s’éclairer

Lien Permanent pour cet article : https://blogacabdx.ac-bordeaux.fr/arts33/2018/01/10/eclairer-seclairer/

Load more