Retour à Pour les lycéens

Les structures d’accueil pour les lycéens

L’académie de Bordeaux propose plusieurs modalités d’accueil aux jeunes allophones d’âge lycée. Ces jeunes scolarisés dans les établissements peuvent ainsi être accompagnés et aidés dans leur parcours soit grâce à un enseignement de FLS supplémentaire, soit dans une UPE2A lycée, ou encore dans un dispositif FSE. Ces deux dernières options sont proposées grâce au soutien du Fonds Social Européen qui les cofinance dans le cadre de la prévention des interruptions de parcours.

Les UPE2A lycée

  • Implantées dans des lycées professionnels ou généraux et technologiques, les UPE2A permettent aux élèves scolarisés dans les diverses classes de l’établissement (voire de plusieurs établissements) de bénéficier d’heures de Français Langue Seconde et Français Langue de Scolarisation.

La durée d’accueil dans ces regroupements spécifiques est variable selon les besoins de chaque élève. Le principe de l’inclusion est toujours favorisé: l’objectif est qu’ils puissent suivre, le plus rapidement possible, l’intégralité des enseignements dans la classe ordinaire.

Les dispositifs FSE Lycée

Ces dispositifs concernent les jeunes en âge d’être au lycée et dont la scolarité a été perturbée dans leur pays d’origine. Si un risque de décrochage est constaté, les élèves peuvent rejoindre le Dispositif FSE cofinancé par l’EUROPE via le FSE.

Pour en savoir plus sur les projets éducatifs du FSE , c’estICI

La classe accueille 25 élèves maximum. Ces jeunes vont recevoir une formation ayant un 3 objectifs :

  1. Maîtriser la langue française à l’oral et à l’écrit (avec passage du DELF);
  2. L’apprentissage des codes culturels et des valeurs du pays d’accueil ;
  3. L’accompagnement dans la construction du projet scolaire.

Contenu de la formation : Ils bénéficient de 14h par semaine de cours de français FLS (Français langue seconde) et des heures de cours en français dans d’autres matières (histoire-géographie, mathématiques, anglais, PSE…). Ils participent également à des projets culturels.

Le bon fonctionnement de ces dispositifs est rendu possible grâce à l’implication des proviseurs et enseignants des établissements concernés.

Dispositifs à le rentrée 2020 (avec enseignant sur poste)

DFSE :
Lycée Maine de Biran, Bergerac (24) – M. DUCHER
Lycée Gustave Eiffel, Bordeaux (33) – MME ALLAIN
Lycée Victor Louis, Talence (33) – MME GORRE
Lycée Marcel Dassault, Mérignac (33) – MME MALLET
Lycée Léonard de Vinci, Blanquefort (33) – MME CANO
Lycée Louis de Foix, Bayonne (64) – MME LACROIX
Lycée Saint-Cricq, Pau (64) -> ouverture en novembre, prof en cours de recrutement

UPE2A-lycée valorisées dans le projet :
Lycée Chardeuil, Coulaures (24) – MME DEFERT
Lycée Jean Capelle, Bergerac (24) – MME VOLOZINSKIS [anciennement c’était Hélène Duc mais maintenant l’UPE2A a été rattachée à Jean Capelle et la prof est affectée à Jean Capelle aussi]
Lycée Nicolas Brémontier, Bordeaux (33) – MME BONNARD
Lycée François Magendie, Bordeaux (33) – MME NEBOUT
Lycée Frédéric Estève, Mont de Marsan (40) – MME LOPEZ
Lycée Leygues-Couffignal, Villeneuve-sur-Lot (47) – MME BUZIT
Lycée de Métiers de l’Habitat et de l’Industrie, Gelos (64) – MME WALCH
Lycée Cantau, Anglet (64) – MME PEREZ

Septembre 2020