Archives pour la catégorie Non classé

Fiche écoute Marche pour la cérémonie des Turcs

Ostinato rythmique: phrase rythmique qui se répète

Ostinato rythmique A : 1 frappé

Ostinato rythmique B : 3 frappés

On réalise ensemble le 1er et le 2ième ostinato.

Groupe d’élèves n°1: 1er ostinato

Groupe d’élèves n°2: 2ième ostinato

L’ostinato B est plus simple à réaliser que le A

Percussions corporelles: chaque élève réalise la percussion corporelle dans son intégralité.

« POU » je frappe sur le torse ——————–« PIM » je frappe dans mes mains

S’entraîner d’abord en disant POU PIM PIM PIM sans faire les percussions.

Puis faire les percussions en disant POU PIM PIM PIM.

Ne faire que les percussions. On peut marcher sur place en réalisant les percussions:                                  

POU——————PIM—————–PIM——————-PIM

—————1 pas pied gauche———————–1 pas pied droit

Recenser son projet dans ADAGE

Lorsque vous participez à un projet en EAC durant l’année scolaire, il est à recenser dans la plateforme Adage. Deux cas de figures :

  • Vous avez renseigné la partie « appel à projets » de ADAGE : Vous devez compléter avec les effectifs réels.
  • Vous n’avez encore rien renseigné dans ADAGE: Il vous faut recenser intégralement votre / vos projet(s). Voici les pas à pas (vidéo + pdf) pour vous guider:

https://www.dailymotion.com/video/x7ypdmi

Quels projets recense-t-on ? Tous les projets en EAC quels qu’ils soient :

  • dispositifs nationaux (onglet bleu) : école et cinéma, le prix des Incos, La classe l’œuvre!, la main à la pâte, printemps des poètes, créations en cours, résidence d’artistes…
  • dispositifs d’actions culturelles autres (onglet violet) : festival de la Vallée, festival du film de Sarlat, concours national de la Résistance, rentrée en musique, quart d’heure de lecture…
  • les CHAM orchestres ou chant choral (onglet vert)
  • les actions ponctuelles
  • les projets avec intervenant extérieur…

Dans tous les cas, les conseillères pédagogiques en EAC restent à votre écoute. Nous pouvons vous aider, n’hésitez pas à nous contacter!

Bulletin EAC

Je pratique, je rencontre, … j’apprends en EAC!

Le groupe EAC 24 vous propose un bulletin bimestriel afin de valoriser vos actions artistiques et culturelles, de vous informer des offres en EAC dans le département et des dispositifs nationaux, d’actualiser les informations et ressources.

Se mettre au clair sur la cession des droits (image, production, auteur…)

Lorsque que vous utilisez de la musique, photocopiez des ouvrages, il existe des règles pour protéger les droits d’auteur. De même, la loi RGPD est assez stricte, pour protéger les données à caractère personnel des élèves. Faisons le point: les liens ci-dessous vous éclairent.

Comment savoir si l’usage que vous prévoyez de faire d’une œuvre relève de l’exception pédagogique? Le lien eduscol exception pédagogique permet de comprendre la notion d’exception pédagogique, et de connaître les critères qui permettent d’utiliser des œuvres soumises au droit d’auteur dans un cadre éducatif (livres, presse, musique imprimée, œuvres cinématographiques, audiovisuelles et musicales).

Le lien eduscol protection des données rappelle les règles qui régissent les usages pédagogiques s’appuyant sur l’utilisation de données personnelles des élèves.

La SACEM vous permet de déclarer vos utilisations de musique lors de manifestations, diffusion… Le forfait « un an de musique à l’école » est une solution qui couvre vos utilisations à l’année (spectacle, fête de fin d’année, diffusion d’un extrait musical pour remplacer la sonnerie, sonorisation des couloirs… en fonction des options choisies).

Si vous réalisez et diffusez une courte vidéo (mise en valeur d’un défi-photo par exemple), la solution « web reportage » vous permet d’utiliser une musique pour le fond sonore. Il vous est tout à fait possible de créer avec vos élèves le fond sonore qui accompagnera votre vidéo, vous serez ainsi non-soumis au paiement des droits d’auteur.

Chorale virtuelle « Le voyage de l’oiseau »

Les élèves, de la maternelle au CM2, des écoles de Douville, Faux, Montrem, Montpon-Ménestérol (maternelle) et Villefranche-de-Lonchat ont, dans le cadre du projet départemental « classes chantantes », travaillé un répertoire de chants tout au long de l’année.

Malgré la crise sanitaire et l’impossibilité d’organiser des rencontres chorales, les 14 classes ont, grâce à leurs enseignants, fourni un travail vocal conséquent: mémorisation de plusieurs chants, séances régulières, travail autour du canon, de la polyphonie…

La vidéo qui suit tente de valoriser l’implication et l’engagement des élèves et enseignants. Des prises de son ont été faites (certaines accompagnées par des musiciens du CRDD), les voix de plusieurs classes superposées, pour un « effet chorale ». Les textes de transition sont lus par les élèves.

Chorale virtuelle « Un poirier m’a dit »

Les élèves (du CP au CM2) des écoles de Montpon-Ménestérol, Saint-Médard-de-Mussidan, Faux, Varennes, et Lanquais ont, dans le cadre du projet « classes chantantes » travaillé le conte musical « Un poirier m’a dit » de Michèle Bernard.

Malgré la crise sanitaire et l’impossibilité d’organiser des rencontres chorales, les 19 classes ont, grâce à leurs enseignants, fourni un travail vocal conséquent: mémorisation de plusieurs chants, séances régulières, travail autour du canon, de la polyphonie…

La vidéo qui suit tente de valoriser l’implication et l’engagement des élèves et enseignants. Des prises de son ont été faites, les voix de plusieurs classes superposées, pour un « effet chorale ».

Chorale virtuelle « Un poirier m’a dit »


Concerts itinérants de l’ensemble de musique baroque « Les Surprises »

Actualisation 2021/2022

Les concerts itinérants ont repris dans les communes de Dordogne! La résidence de l’ensemble « Les Surprises », portée par Clap Sinfonia, permet aux artistes, grâce aussi au soutien financier de la DRAC et de la DAAC, de se déplacer auprès des écoles et collèges inscrits, pour un ou plusieurs concerts. Un succès grandissant puisqu’une trentaine de classes (milieu rural ou urbain) va pouvoir bénéficier de ces rencontres avec les artistes, moments d’échanges rares et privilégiés.

La venue d’une médiatrice en amont des concerts permet aux élèves de se préparer au spectacle en découvrant l’artiste et son instrument, avec les particularités de chacun.

Pour ce premier concert, les 13 et 14 décembre, les écoles de Vergt (maternelle), Milhac d’Auberoche, Douville et Montagnac-la-Crempse ont découvert Juliette et sa viole de Gambe. Qu’elle joue avec les doigts ou l’archet, avec des drôles de pinces sur les cordes, ou encore avec la mini viole de gambe (dessus de viole), les enfants ont plongé dans la magie et l’émerveillement dès les premières notes. Les plus grands étaient avides de précisions et de nombreuses questions ont été posées, évoquant les termes techniques (ouïes, chevilles, caisse de résonance…).

Juliette continuera sa route vers Miallet, La Coquille, et La Douze.

Pour aller plus loin: fiche de préparation Ecoute de l’oeuvre « Marche pour la cérémonie des Turcs ».

Année 2020/2021

Cette année, grâce au soutien de la DRAC et de la DAAC, 11 classes, de la petite section au CM2 ont eu la chance d’assister à des concerts de musique baroque dans leur école ou la salle des fêtes de leur village, dans le cadre d’un projet de résidence d’artistes. L’ensemble « Les Surprises » s’est déplacé dans 5 écoles du département afin de faire découvrir aux élèves des instruments de l’époque baroque, au cours d’un concert pédagogique qui prenait parfois la dimension d’un conte ou d’un voyage au musée !

Concert « Oh, flûtes! »

Mathieu interprète un morceau à la flûte à bec au milieu de sa galerie d’artiste!

Etienne nous conte les histoires des chevaliers et des rois accompagné de son théorbe.

Avec le dessus de viole de gambe….

….ou la viole de gambe alto, ténor, basse, Juliette a fait virevolter, pour un concert « A la folie », son archet sur scène…..

….ou dans le public.

L’année se termine en beauté avec Louis-Noël qui vient faire vibrer les cordes de son clavecin.

Entre l’interprétation de morceaux de John Cage ou Rameau, Louis-Noël n’hésite pas à démonter son clavecin pour nous montrer les « becs » qui font vibrer les 180 cordes.

La venue d’une médiatrice culturelle, quelques jours avant chaque concert, dans chaque classe, a permis aux élèves de se familiariser avec un nouvel instrument et de découvrir les particularités de chaque musicien. Ils se préparaient ainsi à être de vrais spect’acteurs. Qu’ils soient issus d’un milieu rural ou urbain, de la petite section au CM2, tous les élèves ont vécu, malgré le contexte sanitaire, des moments privilégiés et rares, de proximité et d’échanges avec des musiciens de qualité.

Cette formule de concerts itinérants sera reconduite durant l’année scolaire 2021/2022 en proposant la découverte de nouveaux instruments. Si vous souhaitez accueillir les musiciens dans votre école, n’hésitez pas à prendre contact avec les conseillères pédagogiques en éducation musicale ( Véronique Detève et Sonia Huguet).


Sonorisation d’album

Dans le cadre de leur projet Erasmus, les élèves de MS/GS de Mme Barbier et de CP de Mme Baudry, de l’école de Moulin-Neuf, ont sonorisé un album, « le petit train de huit heures », d’Eric Battut.

En raison de la crise sanitaire, les voyages des élèves prévus entre les pays participants (Roumanie, Pays de Galles et France) ne sont pas possible et tous les échanges se font en distanciel. Il en faut pourtant plus pour décourager les élèves et leurs enseignantes, qui ont depuis plusieurs semaines présenté leurs écoles, échangé sur leurs modalités de travail, chanté des chants traditionnels dans plusieurs langues. Et pour franchir la barrière de la langue, et raconter une histoire à leurs correspondants, les élèves ont « bruité » cet album, avec l’aide de Sonia Huguet, CPEM. Les enseignantes traduiront le texte si nécessaire à leurs élèves Roumains et Gallois, ne manquant pas de s’arrêter sur les nombreuses expressions avec le mot train qu’Eric Battut a semées au gré des pages… Une affaire menée bon train!

Semaine de la maternelle : De fil en aiguille … tissons des liens : l’art postal

L’art postal (mail art en anglais) est un moyen de communication, une correspondance artistique qui utilise les services de la poste.

C’est l’art d’envoyer des lettres et des enveloppes décorées, supports d’expression artistique. Les courriers de mail art adressent donc un message tout autant par le texte que par l’image.

A l’heure du numérique, c’est un moyen plus intime et personnel d’envoyer un message à ceux que l’on aime. Et le plaisir de recevoir du courrier dans la boîte aux lettres.