L’éducation au développement durable en anglais

L’éducation au développement durable (EDD) permet d’appréhender la complexité du monde dans ses dimensions scientifiques, éthiques et civiques. Transversale, elle figure dans les programmes d’enseignement.

Ainsi, le BO n°31 du 30/07/2020 précise pour le cycle 3

« L’enseignement des langues vivantes fait également découvrir à l’élève d’autres cultures, d’autres manières de comprendre le monde et d’en appréhender les problématiques humaines, sociétales, économiques et environnementales. » et apporte des éléments lexicaux dans la partie « activités culturelles et linguistiques » :

La personne et la vie quotidienne

  • L’environnement urbain : les espaces verts, l’habitat et l’écohabitat (notamment les maisons passives, les toits végétalisés, etc.).
  • Le développement durable: la lutte contre la pollution, le tri des déchets et le recyclage, les moyens de transport (vélo, transports en commun, co-voiturage, etc.), les économies d’énergie, les énergies vertes, les effets du changement climatique, la place du numérique dans la communication quotidienne, etc.

Des repères géographiques, historiques et culturels des villes, pays et régions dont on étudie la langue

  • Leur situation géographique.
  • Les caractéristiques physiques, notamment les spécificités liées à la biodiversité des pays concernés.

L’imaginaire

  • Littérature de jeunesse, notamment les albums ayant trait aux questions de nature, d’environnement et d’usages du numérique.

DES ALBUMS DE JEUNESSE  :

Don’t throw that away by Lara Bergen & Betsy Snyder? Ed Little Simon, 2009

What if ? by Mick Manning & Brita Granström, Ed Franklin Watts, 2014

The EARTH book? by Todd Parr, Ed Little, Brown Young Readers, 2010

Somebody swallowed Stanley by Sarah Roberts

George save the world by lunchtime by Jo readman

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*