COMMENT MENER LE RITUEL D’APPRENTISSAGE AVEC LA « ENGLISH BOX » ET LES « MINI TEACHER » ?

Nommer deux responsables « MINI TEACHERS » pour une ou deux semaine au coin “English Corner” ou avec l’EnglishBox. Ces mini teachers, tous les matins, préparent le rituel :

  • pendant 5 minutes, ils se redisent les questions et réponses à partir des flashcards utilisées lors des séquences étudiées précédemment.

Par exemple, Where do you live? Where do you come from? Do you have any brothers or sisters? What’s your favourite number? What’s your favourite colour? Where do you live? What are you wearing today ?

          Si un élève anglophone est dans la classe il peut leur servir de tuteur pendant le temps de préparation. Il peut préparer, avec un modèle, les étiquettes écrites correspondant aux flashcards qui serviront en fin d’année.

  • Les 2 responsables interrogent la classe en posant des questions et en montrant la flashcard correspondante : 4 à 6 images pour le cycle 2 – 8 à 10 images pour le cycle 3.
  • En leur laissant l’initiative, ils peuvent inventer des jeux. Par exemple, l’élève qui répond correctement à la question d’un des 2 responsables remporte une mini flashcard qu’il colle dans son cahier.

 

Des supports image utiles pour mener la réactivation régulière de structures langagières apprises en cours d’année : ressources de l’académie de Rennes :

Bulles Questions pour le CE1

Bulles Questions pour le CE2

Bulles Questions pour le CM1

Bulles Questions pour le CM2

Le rituel peut évoluer ainsi sur une année (en cycle 3) en complexifiant la tâche comme ci-dessous  :

  • comprendre et mémoriser puis
  • lire et comprendre puis
  • écrire
Périodes 1, 2 et 3 Période 4 Période 5
Lors du rituel, les élèves restent à l’oral avec appui visuel des flashcards. Les élèves de la classe qui répondent à la question, segmentent l’oral puis lisent ensuite l’étiquette mot ou phrase correspondante. Les élèves de la classe qui répondent à la question lisent ensuite l’étiquette mot correspondante + recopient la phrase dans leur cahier.

Attention : il s’agit d’entraîner les élèves à l’expression orale, et le moment venu, à l’expression écrite. L’écrit n’est introduit que lorsque la structure langagière est parfaitement maîtrisée à l’oral.