« La fondation de France soutient les actions innovantes visant à l’amélioration du climat scolaire dans les collèges au service des apprentissages et au bien-être »

Dans le cadre du partenariat de la mission CARDIE avec la Fondation de France et de son programme « Aidons les collégiens à réussir » depuis plus de cinq ans, vous trouverez ici l’appel à projet, : date de fin: 17 mars 2017.

la Fondation de France peut apporter un soutien : au financement de projets, de prestations, d’intervenants extérieurs aux établissements, d’équipements
nécessaires à la mise en oeuvre du projet ;
la Fondation de France apportera son soutien aux équipes éducatives qui développent des projets expérimentaux dans l’un des trois domaines ciblés.

1 Des projets d’établissement ou de classes favorables à un climat scolaire propice aux apprentissages et au bien-être
Ces projets impliquent tous les acteurs prenant part à la vie du collège : élèves, enseignants, personnelsde vie scolaire, administratifs et de direction, ainsi que les familles et les partenaires. Ils mobilisent les ressources aux niveaux local, national et international,pour valoriser la diversité culturelle et permettre aux élèves de se construire personnellement et en tant que citoyen.Ils sont conçus et mis en oeuvre collectivement dans une dimension systémique, en prenant plusieurs facteurs en compte: la prévention des violences et la gestion des conflits ; la coopération entre les élèves;l’organisation du travail collectif des équipes; l’organisation du travail avec les partenaires; les relations avec les familles; la mise en place de règles qui régissent la vie au sein de l’établissement; l’aménagement des emplois du temps et des espaces garants d’une qualité de vie.

2 L’innovation pédagogique
Prenant en compte l’hétérogénéité des classes, ces pratiques pédagogiques favorisent l’implication active de tous les élèves et donnent du sens aux apprentissages. Elles peuvent se concrétiser dans diverses approches complémentaires, comme notamment la pédagogie de projet, l’interdisciplinarité,la pédagogie coopérative. Il est souhaitable qu’elles s’accompagnent de la mise en place de méthodes d’évaluation formative, qui permettent par ailleurs de nourrir la réflexion générale des équipes dans ce domaine. Compte tenu de l’enjeu stratégique que revêt le passage du primaire au secondaire, lesprojets pédagogiques développés dans le cycle 3(CM1 – CM2 – 6e) sont particulièrement importants.
De même que le sont les projets motivés par la préparation à l’orientation, destinés à tous les élèves quels que soient leurs résultats scolaires, mais
d’autant plus s’ils sont en difficulté.

3 Des parcours individualisés : au sein du collège, mais aussi pour les jeunes sortis du système scolaire
Au sein du collège, ces projets ont pour objectifs d’accompagner de façon personnalisée et selon leurs besoins les élèves de la 6e à la 3e, en s’attachant à repérer les élèves les plus fragiles dès le CM2. Une approche globale, éducative et pédagogique, où l’accompagnement individualisé ne coupe pas les jeunes du collectif ; un emploi du temps aménagé, le recours au tutorat sont quelques-uns des leviers qui caractérisent ces actions. Elles sont bien sûr censées intégrer le dispositif d’accompagnement personnalisé (AP).

Par ailleurs, des projets sont conçus pour des jeunes ayant quitté le collège pendant plusieurs mois, afinde les remobiliser sur un projet d’apprentissage ou sur la reprise de leurs études, notamment par des
dispositifs d’accueil éducatif de jour en lien avec les collèges.

pour plus d’information RDV sur le site de la fondation de France : http://www.fondationdefrance.org/article/aidons-les-collegiens-reussir
pour participer, veuillez trouver l’appel à projets et le dossier de candidature ci-dessous :
AAP_Fondation de France Collegiens 2017
2017_collegiens-dossier_demande_subvention-instruction
2017_rapport_davancement_et_final_v2-1