« Pôle Science et technologie » au collège Pierre de Castelnau de Geaune

Comment la mise en place d’un véritable « pôle Science et technologie » permet de construire une culture scientifique commune du cycle 1 à la troisième ?

 

Depuis plusieurs années déjà les professeurs du collège Pierre de Castelnau de Geaune mènent avec les écoles du secteur de nombreux projets collaboratifs, d’échange, de partage ou d’élaboration autour des sciences.

Partant du constat que les élèves arrivent en sixième avec des difficultés à se poser des questions, à expliquer, à faire du lien et à s’exprimer en général, les enseignants ont commencé  par développer l’ « EIST » :  l’ enseignement intégré des sciences et des technologies  en sixième, et ont conduit en parallèle un atelier de pratiques scientifiques mettant ainsi la démarche d’investigation au cœur de leurs pratiques professionnelles.

Forts  de cette expérience et des nombreux impacts sur les élèves qui parviennent à gagner en autonomie et esprit critique, à être plus motivés, à développer des connaissances « en » sciences » et « à propos » des sciences, ils  décident  et parviennent aujourd’hui par le biais du nouveau programme, à mettre en place un véritable pôle Science et Technologie du cycle 1 à la troisième.

Ce pôle planifie les progressions du cycle 3  grâce à un travail collaboratif organisé autour  d’un tableau  et d’une plateforme numériques communs  entre tous les professeurs de  cours moyens  et de sixième. Un travail conjoint sur les notions à aborder, des ressources partagées sont de précieux points d’appui pour les équipes qui élaborent des unités d’apprentissages.

Les écoliers sont accueillis au collège pour partager des évènements autour des sciences comme la fête de la Science.   Ils travaillent avec les collégiens sur le thème du climat et entreprennent leur première démarche d’investigation.

Des rencontres et des séances de co enseignements jalonnent l’année scolaire. Ces moments forts  soulignent un  travail d’équipe qui participe au développement professionnel des enseignants impliqués. « Nul ne maitrise les connaissances et les compétences de ses collègues » cela est devenu  la force de ce pôle  (effet hétérosis) : les professeurs mutualisent leurs connaissances disciplinaires (auto-formation), préparent leurs séances en commun, réfléchissent à leur façon de faire, à leur progression, à leur démarche, échanger , analyser leurs pratiques, faire le bilan, et évoluer…

Le Pôle Science à Geaune  illustre une aventure collective riche qui offre à tous les élèves un apprentissage commun des sciences assurant la cohérence et la continuité pédagogique des apprentissages créant des ponts entre les disciplines et les acteurs.