La résolution de problèmes aux cycles 2 et 3

Formation « Résolution de problèmes au cycle 3 »

Cette formation de 4h est proposée dans le cadre des 18h d’animations pédagogiques obligatoires. Elle se composera de deux distanciels d’une heure, en amont et en aval d’un présentiel de 2h.

Préparation du présentiel :

L’objectif de cette préparation est d’actualiser les connaissances de chacun en vue de notre regroupement en présentiel.

Le travail préparatoire d’un heure consiste à :

  1. Prendre connaissance des documents suivants :
  2. Réaliser un classement de problèmes selon la classification de Vergnaud adaptée aux enjeux du primaire (la classification de Vergnaud est intégrée au document et une colonne est prévue pour indiquer la lettre associée à chaque problème) : Problèmes à classer
  3. Prendre connaissance de l’essentiel de la formation pour le cycle 2 :
  4. Facultatif : consulter la typologie de Vergnaud originale : Typologie de Vergnaud originale

Ressources présentées lors du présentiel :

Les objectifs du présentiel étaient de s’approprier la typologie de Vergnaud afin d’organiser son enseignement et de découvrir quelques gestes professionnels.

Ressources :

Formation « Résolution de problèmes au cycle 2 »

Cette formation de 4h est proposée dans le cadre des 18h d’animations pédagogiques obligatoires. Elle se composera de deux distanciels d’une heure, en amont et en aval d’un présentiel de 2h.

Préparation du présentiel :

L’objectif de cette préparation est d’actualiser les connaissances de chacun en vue de notre regroupement en présentiel.

Le travail préparatoire d’un heure consiste à :

  1. Prendre connaissance des documents suivants :
  2. Réaliser un classement de problèmes selon la classification de Vergnaud ci-dessus (une colonne est prévue pour indiquer la lettre associée à chaque problème)

Ressources présentées lors du présentiel :

Les objectifs du présentiel étaient de s’approprier la typologie de Vergnaud afin d’organiser son enseignement et de découvrir quelques gestes professionnels.

Ressources :

La résolution de problèmes aux cycles 2 et 3

6 commentaires sur “La résolution de problèmes aux cycles 2 et 3

  • 24 octobre 2019 à 11 h 42 min
    Permalink

    Je connaissais les catégorisations de Vergnaud pour avoir suivi les formations il y a 3 ans. Je les ai appliquées en classe et n’en étais pas satisfaite.
    Les points de vigilance sont intéressants même si on les applique déjà en classe.
    En revanche, j’avoue avoir été frileuse sur le fait de donner des problèmes à étapes au cycle 2; dorénavant je vais les intégrer dans ma programmation.

    Répondre
    • 24 octobre 2019 à 18 h 33 min
      Permalink

      Merci pour ce commentaire. Les catégories de Vergnaud sont un outil intéressant pour l’enseignant (notamment pour structurer son enseignement) mais sont effectivement délicates à adapter en tant qu’outil pour les élèves. Nous proposerons donc des pistes concrètes de mises en oeuvre durant le présentiel et votre retour d’expérience pourra nourrir le débat sur leur pertinence. La résolution de problèmes à étapes constitue un enjeux important de l’enseignement de la résolution de problème. Elle sera abordée lors du présentiel mais peut-être pas autant que vous le souhaiteriez. La collaboration entre enseignants, formateurs inclus, durant la suite de l’année scolaire pourra apporter un éclairage des possibles.

      Répondre
  • 12 mai 2020 à 16 h 44 min
    Permalink

    Je trouve effectivement que pour structurer l’enseignement et établir une progression sur l’année, les catégories de Vergnaud me paraissent indispensables. Et pour construire des schémas-références avec la classe, c’est aussi primordial !
    Les exercices que l’on trouve dans les ressources citées ci-dessus me semble parfaits pour le cycle 3 au premier degré OU en remédiation pour les élèves en difficultés de la classe de 6ème. Mais un peu trop simples dans leur formulation pour des élèves de 6ème- lambda ! Les exercices de la banque de problèmes http://www.atelier.on.ca/edu/pdf/Mod26_T2_problemes.pdf. sont plus adaptés pour des élèves de 6ème.
    J’ai décidé de me créer un dossier/document avec une banque de problèmes classés selon la typologie de Vergnaud dans lequel je piocherai tt le long de l’année: j’ ai beaucoup d’exercices et je me dis qu’il est temps de les classer . Mais la tâche me paraît énorme: Dans mon rêve je vois:
    1) UN DOSSIER problèmes du CHAMP ADDITIF –> 3 sous dossiers (transformation-composition-comparaison —> dans chaque dossier des exercices rangés selon les objectifs (recherche de l’état final, initial…) avec deux sous dossiers: avec des entiers/avec des décimaux: en 6eme j’aborde les nombres décimaux début janvier (effectivement je travail bcp sur les fractions en amont…). Il faudrait même un dossier avec des petits nombres entiers, pour vraiment travailler le sens et un autre avec des grands nombres entiers.
    2) UN DOSSIER problème du CHAMP MULTIPLICATIF: même idée
    3) UN DOSSIER COMBINAISON problèmes CHAMP ADDITIF/CHAMPS MULTIPLICATIF classé. aussi selon la typologie de Vergnaud (nombres entiers petits et grands / nombre décimaux).
    Seule, c »est un travail énorme et je me dis que cela pourrait intéresser d’autres personnes !? Cela pourrait se faire en travail partagé sur Drive par exemple.
    À moins que cela n’existe déjà ????? une banque d’exercices en ligne c’est super (ac-poitiers) mais pour s’organiser et être sûr de balayer touts les types de problèmes, c’est compliqué.

    Répondre
    • 2 juin 2020 à 9 h 12 min
      Permalink

      Merci pour votre commentaire.
      Il est effectivement nécessaire d’adapter les problèmes au second degré. Votre idée de banque de problèmes est très intéressante. Si on peut en trouver sur le net, elles ne correspondent pas toujours à ce que l’on souhaite. De plus, il pourrait être utile de construire une banque de problèmes, selon le classement que vous proposez, associés à des « aides » pour les élèves : problèmes isomorphes résolus et schéma du problème. Nous en proposons des exemples sur la page du défi ENT-Problèmes : https://blogacabdx.ac-bordeaux.fr/mathematiques24/2020/01/29/defi/
      Cette construction doit être collaborative, comme vous le soulignez, car elle est trop vaste pour un(e) seul(e) enseignant(e). Je vous contacte par courrier électronique dans cet objectif.
      Merci pour le lien vers la banque de problèmes où j’ai découvert l’appellation « groupes égaux » que je trouve pertinente.

      Répondre
  • 9 novembre 2020 à 10 h 15 min
    Permalink

    Bonjour,
    dans le contexte actuel, certaines de nos formations passent en distanciel. Je serais intéressée par des contenus que vous proposez sur votre site afin de les intégrer dans un parcours hybride. (3 h en distanciel sur M@gistère ouvert aux collègues des constellations maths 55). Les documents pdf que vous avez proposer en amont de votre présentiel ainsi que les vidéos de la collègue ont attirer mon attention.
    M’autorisez-vous à les utiliser ? Je vous remercie par avance de votre réponse

    Répondre
    • 13 novembre 2020 à 10 h 28 min
      Permalink

      Bonjour,
      Merci pour l’intérêt que vous portez à nos ressources. Je vous réponds par email.

      Répondre

Répondre à orosemane Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*