Programmes cycle 1 enrichis

Les programmes du cycle 1 ont été enrichis. Le site eduscol propose une version avec les modifications apparentes (ajouts et retraits) : https://eduscol.education.fr/document/7883/download Le domaine 4 est présenté de la p.22 à 27.

Nous vous proposons également une version présentant simplement les nouveautés du domaine 4 surlignées, p.14 à 17 : ensel550_annexe_1413865_surlignée

Quelques remarques concernant « Découvrir les nombres et leurs utilisations » :

  • La nécessité d’un enseignement structuré tout au long du cycle 1 est explicite. Les formations proposées par le groupe Math24 et le Pôle Maternelle ont cette intention.
  • Concernant l’aspect ordinal du nombre, les jeux de déplacements sur pistes (type jeu de l’oie), sont indiqués pour permettre « aux enfants de faire le lien entre le nombre et l’espace » et leurs formes est précisée : les « parcours rectilignes avec des cases numérotées et de même taille sont à privilégier ».
  • Un nouveau paragraphe « Utiliser le nombre pour résoudre des problèmes » insiste sur la nécessité de présenter le nombre comme un outil pour « anticiper le résultat d’une action sur des quantités (augmentation, diminution, réunion, distribution, partage) ou sur des positions (déplacements en avant ou arrière) ». Point de vigilance : les quantités en jeu devront être limitées aux nombres maitrisés par les élèves (Remarque : Brissiaud indique que pour savoir si un élève maitrise le nombre 5, on lui demande 4 jetons puis on lui indique qu’on en voulait en fait 5. Si l’élève ajoute un jeton, il a compris le 5, s’il recompte une nouvelle collection, 1 2 3 4 5, c’est qu’il n’a pas encore compris) et pour lesquels ils auront explorer différentes décompositions.
  • Des précisions pour la comptine numérique : privilégier les comptines faisant intervenir d’autre mots afin d’isoler les nombres comme unité linguistique. Les élèves doivent être capables de réciter la comptine à partir d’un nombre donné.
  • L’écriture des nombres en chiffres est associée à la valeur de l’écrit : mémoriser ou communiquer une quantité ou un rang, une position.
  • Le comptage-dénombrement associé à l’énumération est explicitée : « Pour des éléments déplaçables, « trois » est dit seulement au moment où l’élément pointé rejoint les deux précédents pour former ainsi une collection de trois. »
  • Dans les attendus de fin de cycle, le cardinal 10 est mis en valeur. Mais le changement important consiste à s’appuyer sur l’écriture chiffrée pour comparer ou positionner des nombres les uns par rapport aux autres et pour résoudre des problèmes.

Le chapitre « Explorer des formes, des grandeurs et des suites organisées » comportent quelques précisions à la marge.

De nouvelles ressources très intéressantes ajustées aux modifications des programmes sur Eduscol : https://eduscol.education.fr/2819/acquerir-les-premiers-outils-mathematiques

Programmes cycle 1 enrichis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*