INITIATION AU CODAGE CYCLE I – MS/GS – Bluebot

Durant l’année scolaire 2018/2019 , une enseignante de cycle 1 à l’école de Labatut propose aux élèves de MS-GS de s’initier au codage à l’aide des robots Bluebot.

Ces drôles de petits robots vont leur permettre d’apprendre à se repérer dans l’espace d’une manière ludique.

 

Les étapes : découverte des bluebots, programmer un déplacement pas à pas, programmer une séquence de déplacements, programmer une séquence de déplacements avec des cartes

L’école organise des modalités spécifiques d’apprentissage : l’enseignante sait utiliser les supports numériques qui, comme les autres supports, ont leur place à l’école maternelle à condition que les objectifs et leurs modalités d’usage soient mis au service d’une activité d’apprentissage.

Références avec les programmes

 

Explorer le monde :
– Se repérer dans le temps et l’espace
– Explorer le monde du vivant, des objets et de la matière

 

 

Il est nécessaire de veiller à utiliser un vocabulaire précis et commun dans le groupe classe afin de permettre une oralisation des actions : avancer, reculer, tourner à gauche, tourner à droite.

 

En étudiant les attendus de fin de cycle 1, on peut dégager des priorités :

 

Explorer le monde :
– Situer des objets par rapport à soi, entre eux par rapport à des objets repères
– Se situer par rapport à d’autres, par rapport à des objets repères
– Dans un environnement bien connu, réaliser un trajet, un parcours à partir de sa représentation (dessin ou codage)
– Utiliser des marqueurs spatiaux adaptés (devant, derrière, droite, gauche…) dans un récit, descriptions ou explications
– Élaborer des premiers essais de représentation plane, communicables (construction d’un code commun).
– Orienter et utiliser correctement une feuille de papier, un livre ou un autre support d’écrit, en fonction de consignes, d’un but ou d’un projet précis.
 
Construire les premiers outils pour structurer sa pensée :
– Utiliser le nombre pour exprimer la position d’un objet ou d’une personne dans un jeu, dans une situation donnée
– Mobiliser des symboles analogiques, verbaux ou écrits, conventionnels ou non conventionnels pour communiquer des informations orales et écrites sur une quantité

 

Pour aller plus loin dans l’analyse :

 

Les connaissances (savoir/savoir-faire) liées à la structuration de l’espace :
– Acquérir les connaissances spatiales (latéralisation) : droite – gauche.
– Créer des parcours.
– Orienter le robot.
– S’orienter par rapport au robot et au support – Problèmes de décentration de l’élève.

Les connaissances (savoir/savoir-faire) liées à la résolution de problème :
– Comprendre un problème posé oralement.
– Anticiper les différentes solutions possibles.
– Choisir les actions à réaliser – décomposer le problème en sous-problèmes (algorithme).
– Mettre en œuvre une résolution par essai-erreur-ajustement.
– Collaborer avec ses pairs.

Les connaissances (savoir/savoir-faire) liées à la technologie :
– Allumer/éteindre le robot.
– Utiliser les touches de déplacement, la touche pour démarrer l’exécution d’un programme.
– Comprendre le fonctionnement de la mémoire du robot.

Les connaissances (savoir/savoir-faire) liées à l’informatique :
– Comprendre l’écriture d’un programme : début (x) – fin (GO).
– Coder/Décoder un langage.
– Coder/Décoder les actions à réaliser (trace écrite – langage de programmation).
– Ajuster ses actions (essais/erreurs).