Mai 06

Commémorer le 8 mai 1945

Dès 1946 (loi n° 46-934 du 7 mai 1946), la France décide de commémorer la victoire remportée par les armées françaises et alliées, mettant fin à la Seconde guerre mondiale en Europe, officialisée par la signature de l’acte de capitulation du Troisième Reich, le 8 mai 1945 à Berlin.

Après plusieurs modifications successives de son statut sous la IVe et la Ve République, la date du 8 mai obtient le caractère férié et chômé qu’elle connait actuellement, par la loi n° 81-893 du 2 octobre 1981. Cette journée est l’occasion de rendre hommage à toutes celles et tous ceux qui ont lutté contre la barbarie du régime hitlérien et de sensibiliser les élèves à des thématiques citoyennes.

La communauté éducative est invitée à participer à cette commémoration, avec les collectivités territoriales – et notamment les communes – ainsi que les fondations et les associations de mémoire, les mémoriaux, les musées, etc.

Des partenaires pour conduire vos actions

Les services d’archives

Les associations de mémoire

Le Centre Jean Moulin (Bordeaux)

Créé en 1967, à l’instigation de Jacques Chaban-Delmas, Compagnon de la Libération, Délégué Militaire National du Général de Gaulle en France occupée, le Centre National Jean Moulin réunit sous un même toit un centre de documentation dédié à la Seconde Guerre mondiale et un musée consacré à l’histoire de la Résistance, de la Déportation et des Forces Françaises Libres. La vocation pédagogique, mémorielle et didactique du centre se traduit à travers ses missions quotidiennes de conservation, d’étude et de diffusion des collections dont il a la charge. Rdv ici

L’équipe du Centre Jean Moulin intervient dans les classes et propose des parcours de visite dans les rues de Bordeaux. Rdv ici pour en savoir plus.

Le Ministère des armées

Dans le cadre du partenariat avec le ministère chargé de l’éducation nationale, renouvelé par le protocole interministériel du 20 mai 2016 et élargi au ministère chargé de l’agriculture, le ministère des armées peut apporter un soutien financier à des projets éducatifs liés au travail de mémoire ou à l’éducation à la défense mis en œuvre dans les écoles et établissements scolaires publics et privés. rdv iciici et ici.

Des ressources pour l’enseignant et pour les élèves

Pour aller plus loin sur l’enseignement de la Shoah, rdv sur la rubrique correspondante sur ce site ici.