Déc 12

Mémoire et histoire de l’esclavage : « la Flamme de l’égalité »

Les Ministères chargés de l’Éducation nationale, de la Citoyenneté et des Outre-mer, la Délégation Interministérielle à la Lutte contre le Racisme, l’Antisémitisme et la Haine anti-LGBT (DILCRAH) et la Fondation pour la mémoire de l’esclavage s’associent à nouveau pour le concours national La Flamme de l’égalité

Ouvert aux élèves à partir du cycle 3, il vise à faire connaître l’histoire de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions, de leurs survivances comme de leurs effets et de leurs héritages contemporains. Il participe en cela à l’éducation à la citoyenneté et aux valeurs républicaines. Il contribue à la construction d’une mémoire collective autour de valeurs partagées afin de favoriser le sentiment d’une appartenance commune.

La gestion opérationnelle de ce concours interdisciplinaire a été confiée à la Ligue de l’enseignement.

Le thème de l’édition 2021/2022 du concours est « travailler en esclavage ».

Les classes participantes s’engagent à conduire un projet en lien avec l’histoire et la mémoire de la traite, de l’esclavage et leurs abolitions.

Inscriptions : ici

La production des élèves, quelle que soit sa forme, devra être déposé sur le site dédié au concours (www.laflammedelegalite.org) avant le 31 mars, sous l’un des formats suivants, n’excédant pas les 700 Mo :

  • un document graphique ou textuel n’excédant pas les 20 pages (PDF) ;
  • un diaporama de 30 vignettes au plus (PDF ou PowerPoint) ;
  • un fichier sonore ou vidéo de 4 minutes maximum, générique inclus (mp3, mp4, mov, avi).
  • un projet numérique dont l’ensemble des éléments graphiques, textuels, sonores et/ou filmiques ne dépassent pas les formats présentés ci-dessus (lien du projet à communiquer sur un document PDF).

Une présélection des projets des élèves sera opérée au niveau des académies, et pour la finale, un jury national désignera , dans chacune des trois catégories (école élémentaire, collège, lycée) un projet lauréat ainsi que d’éventuelles mentions spéciales.

Rendez-vous sur le site du concours pour plus de détails et pour connaître les modalités de participation ici.

Le règlement et le calendrier du concours ici

Une classe de Gironde finaliste en 2021 : félicitations aux CM1/CM2 de l’école élémentaire Rosa Bonheur de Savignac de l’Isle (circonscription de Saint-André-de-Cubzac) pour la mention » école » :

Le jury national a retenu leur court-métrage intitulé « Une humanité amputée ».

Cliquer sur l’image pour le visionner.

Des textes de référence

Des partenaires avec lesquels travailler en Gironde

Des ressources pour conduire l’action