La démarche d’investigation à distance

La démarche d’investigation présente différente étapes, dont certaines reposent en partie sur la confrontation des idées. Comment encourager mes élèves à vivre cette interaction à distance? Vous trouverez dans cet article des propositions de mise en œuvre (sur fond violet) .

1 – Je dois répondre à une question que l’on me pose, ou que je me pose :

L’enseignant peut proposer à ses élèves un temps de rencontre à distance pour lancer le questionnement.


2.1 – J’émets des hypothèses, cela veut dire que je réfléchis à quelle pourrait être la ou les réponses à cette question. Je les notes dans mon carnet d’investigations (ou je les dicte à un adulte qui écrit pour moi).

Cette étape se déroule sans interaction. C’est un travail de réflexion personnel, individuel.

2.2 – Je peux présenter mes hypothèses à d’autres personnes et en discuter.

Je peux proposer à mes élèves d’en discuter avec une personne de la maison (solution sans écran), ou bien d’organiser une classe virtuelle pour en discuter (avec écran). Les élèves se retrouvent et retrouvent leur enseignant. Ceux qui le souhaitent présentent leurs hypothèses. L’enseignant peut les lister et encourager les élèves à passer à l’étape suivante.

3.1 – Je cherche un protocole (faire quelque chose en plusieurs étapes) pour répondre à la question et prouver ce que je dis. C’est par exemple une expérience, une observation, une recherche par tâtonnement, une recherche d’informations… Je note dans mon carnet, toutes les étapes que je pense nécessaires à l’obtention d’un résultat.

Cette étape peut se dérouler sans interaction en classe entière. C’est un travail de recherche personnel, individuel. Si l’enseignant le souhaite, il peux proposer à ses élèves de prendre en photo leur carnet d’expérience quand ils ont terminé et d’envoyer leurs photos par mail, ou d’échanger en fonction des besoins par mail.

3.2 – Je mets en œuvre mon protocole. J’observe bien tout ce qu’il se passe. Je peux prendre des photos, réaliser des dessins d’observation. Je note tout pour ne rien oublier et pouvoir revenir dessus.

L’élève prend des notes précises. Les photographies, enregistrements sonores ou vidéos peuvent compléter les notes. Toutes les traces aideront l’élève, à l’étape suivante, à partager son travail avec les autres lorsque tout le monde se retrouvera.

4 – Je regarde le résultat obtenu et je le compare aux résultats obtenus par d’autres personnes. Est-ce que j’ai réussi à répondre à la question :
– si non pourquoi ? Est-ce que je dois changer quelques choses dans mon protocole pour trouver une solution ? Me suis-je trompé quelque part ? C’est en corrigeant ses erreurs que l’on peut progresser, en essayant de comprendre où on s’est tromper !

Les interactions sont intéressantes à ce stade car elles permettent à l’élève d’expliciter ses méthodes et ses résultats et de les confronter aux résultats des autres « chercheurs ». Plusieurs outils numériques permettent de mettre en œuvre cette étape collaborative. L’enseignant peut donner rendez-vous à ses élèves en classe virtuelle, proposer de mettre sur un padlet ouvert à tous les élèves pour voir ce que les autres ont mis en œuvre, créer un livre collaboratif avec bookcreator….

5 – Je regarde la solution donnée dans les livres ou les réponses proposées par des scientifiques.

L’enseignant peut à cette étape proposer des ressources documentaires qu’il aura sélectionnées pour répondre à ses objectifs.

6 – Je communique mes résultats lorsque cela est possible ou nécessaire.

L’enseignant peut envisager de réunir l’ensemble des résultats de ses élèves sur un support numérique et les encourager à aller le consulter (padlet, bookcreator collaboratif…)

Remarque importante: cet article présente dans l’intégralité l’esprit de la démarche d’investigation. En tant qu’en enseignant, je peux choisir de la mener intégralement, mais aussi d’en travailler certaines étapes de manière privilégiée. Elle peut être menée partiellement, en fonction des objectifs d’apprentissage que je me suis fixés.

Ma démarche d’investigation (format .doc)
Ma démarche d’investigation (format .pdf)

Leave a comment